samedi 24 juin 2017

Un caméléon dans mon jardin ! (Hydrangea Rotschwanz)

D'accord, cette première photo ne ressemble pas vraiment à un caméléon, je vous l'accorde. Mais attendez la suite!
Vous l'aurez peut-être reconnu tout de suite, avec ses pétales twistés comme les pales d'un gros hélicoptère rouge.. eh oui, c'est bien l'Hydrangea 'Rotschwanz'!
Rien de particulier jusque là.
C'est à dire, jusqu'à l'été 2015. Un brave petit Rotschwanz, un peu empoté certes, mais pour la bonne cause, puisque ma terre calcaire risquerait fort de lui être fatale.
Je l'aime particulièrement quand il ouvre ses minuscules fleurs fertiles blanches, comme un petit napperon de dentelle un peu rétro, au centre de ce beau rouge profond qui le caractérise.
Mais ça a commencé à devenir bizarre l'été dernier.
J'ai bien vu apparaître les traditionnels hélicoptères rouges, mais ....tiens donc... deux branches bien costaudes et bien en vue sur le devant ont ouvert... des têtes plates, certes, mais pas hélicoptérées du tout, et ... roses!
Etrange.... une mutation?
Vous vous souvenez du petit nain Grincheux de Blanche Neige?  "Qui diable a mis de l'ordre dans mon beau désordre?" ...ou l'inverse, je ne sais plus... ;o))
Ben oui, il y a un Grincheux qui sommeille dans tout jardinier, j'en suis convaincue. Un petit nain qui se réveille sans prévenir quand Mère Nature se mêle de modifier, derrière son dos, le savant ordonnancement de Son-Beau-Jardin!
Ne me dites pas que vous n'en avez pas un, vous, de Grincheux, qui sommeille à l'intérieur de vous et à l'insu de votre plein gré? Avouez!
J'avais le choix entre les ratiboiser tout drett, ces pique-assiettes-plates, histoire de conserver le bon ordre sacro-saint sur la terrasse ... ou voir venir.
En l'occurrence, ma flemmingite chronique (aggravée par un problème de temps tout aussi chronique!) a réussi à refréner ma grincheusite première, et vous vous en doutez, c'est la deuxième solution, dite "de facilité", qui l'a emporté! o).
Bah, on verra ça l'année prochaine!
Ah ouiche!
Sauf que... Cette année, le problème du temps (celui des horloges et celui du ciel) ne s'est pas arrangé.
J'attendais la floraison pour être sûre de ne prélever que les branches-coucou habillées par Barbie. Les couper? Déterrer si possible les pousses roses, pour  faire le bonheur d'un autre jardinier? Point de décision encore prise...
Arrive la mi-juin. Je guettais l'ouverture des coucous pour enfin sévir....
Ah...les voilà. on attend encore un peu, certaines fleurs tardent à s'ouvrir... et un beau matin. que vois-je?
Vous croyez que Mère Nature a le sens de l'humour?
La fleur qui s'est ouverte m'a laissée bouche bée.
Une tête plate en hélicoptère rouge? Que nenni.
Une tête plate plus classique mais très rose? Pas davantage!
Eh oui, vous avez bien vu: une tête ronde, cette fois, et...blanche!!!!
Mais c'est... c'est... du Grand Nimporte Quoi!!!!
Grincheux s'est réveillé illico. Il est même allé chercher du renfort, son frère jumeau Coléreux (vous savez, celui qui a toujours de la fumée blanche qui lui sort par les oreilles o))...).
Et pis quoi encore????
On se fiche de moi?
Et c'est quoi, le programme pour 2018, hein?
Une tête au carré, noire cette fois?
On un champignon jaune, pourquoi pas? Grrrrr.....
Ou alors,j'ai un hydrangea "macronien". Il a cru que c'était la mode, de mélanger les genres!
Là, je vous le dis tout net, j'en perds mon latin, mon grec, mon or et mon tensia!
Vous avez déjà vu ça, vous?
Impossible de s'y retrouver dans la forêt de tiges enchevêtrées. Des semis? Des branches mutantes? Une copine farceuse? Elle aurait bien du mérite, à aller gratouiller dans ce pot, coincé entre une auge en pierre et une rambarde en fer forgé recouverte d'un épais lierre.
Vous y comprenez quelque chose?????Et puis, ça ne ressemble à rien, c't'affaire!

Je veux qu'on me rende mon Rotschwanz, moi!





Quelques jours plus tard... Le "vrai" Rotschwanz a ouvert plusieurs corolles, et l'intrus n°2, celui qui a la grosse tête, est devenu rose tendre!

18 commentaires:

  1. Ah , que je te comprends , ma Zèph , quel fourbi ! Je l'adore ce Rotschwanz, c'était même un de mes favoris .....avant qu'il ne soit tout mouru il y a 2 ans .......Un pot HLM peut-être ? un noiseau farceur ? un nécureuil étourdi ? un pépiniériste amoureux ? bref , le Rotschwanz n'est plus ce qu'il était ;-(((

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais, ma Wapp, que je t'ai.oh, juste un bref instant....soupçonnée? ;o)))
      C'est quand même bizarre que cette bizarreté soit apparue en même temps qu'un certain mug plein de nains versés, de nains payables, de nains vités et de..nains portequoi! Tu ne trouves pas, toi, que c'est vraiment bizarre? ;o)))
      Gros bisous nains patients!!!

      Supprimer
  2. Mais quel bazar! Enfin, la tête blanche est bien jolie!
    Il faut positiver.....Tu vas pouvoir faire 3 pots d'hortensias!!!!
    Je plaide coupable, j'ai aussi un grincheux qui n'est jamais bien loin; car vraiment le jardin , ce n'est jamais comme on voudrait! bises aimables.
    Nous avons récemment parlé de ton Hypericum citrinum dont tu m'avais offert un schlouk...il est devenu superbe et beaucoup l'ont admiré!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. .. si j'arrive à les extraire, Dany! Ce qui n'est pas gagné.... de toutes façons, je vais attendre le printemps prochain pour ça, en espérant ne pas me tromper sur les tiges à séparer!
      Je suis heureuse que ton Hypericum se porte bien, en tous cas! J'en ai fait plusieurs "schlouks", mais moins d'un sur deux ont repris....il ne semble pas trop aimer la transplantation. il faudrait que je tente la bouture, un de ces jours, car comme toi, je l'adore et les copines bavent devant quand elles le voient en fleurs! o)
      Bises tout aussi aimables (même si je fais semblant de me fâcher après Mère Nature pour rendre l'article plus vivant, tu t'en doutes, je suis toujours ravie de ses petites fantaisies! ;o))...)

      Supprimer
  3. Magique ton hydr..e? après tout il n'avait pas plusieurs têtes ce bestiau-là? son nom aurait-il inspiré ton si joli Rotschwanz?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. o))) Quelle idée formidable, Kristin! J'en suis presque jalouse, et si j'y avais pensé, j'aurais écrit un tout autre article! Bravo!
      Ceci dit, elle ne me rassure guère, ton idée: si je me souviens bien, l'Hydre de Lerne en avait 7, des tètes! Si c'est ça, je n'ai pas fini d'en voir de toutes les couleurs!!!o))
      Et en plus elles repoussent si on les coupe! Sauf si on les coupe toutes d'un coup..Aïe.pas envie de couper mon Rotschwanz, moué!
      Gros bisous hilares!

      Supprimer
  4. Pourquoi se plaindre certaines changent leur garde robe chaque année à grand frais, toi tu renouvelles tes plantes sans dépenser le moindre sou. Vraiment tu es grincheuse!! (lol) Bises.
    Christine des Glaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, bien sûr, chère Christine! J'ai "grinché" seulement par écrit, rassure-toi! Mais je reste très perplexe devant ce phénomène, tout de même....
      J'avais planté ce Rotschwanz avant 2005, tu te rends compte! Et c'est maintenant qu'il me fait des fantaisies? Je ne suis pas loin de croire à un (ou plutôt deux) semis spontanés. Ce serait bien la première fois qu'un Hydrangea se ressème chez moi!!!! Cela t'est-il déjà arrivé????

      Supprimer
  5. Dame Nature te joue des tours .... juste pour tester ton humeur et ton humour! Cela dit c'est franchement étrange!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'est ça, c'est réussi! ;o))
      En fait, ce n'est pas vilain, ces 3 fleurs ensemble. Mais j'ai l'impression que les "invités" sot plus poussants que Rotschwanz, et risquent fort de l'étouffer..
      Et si ce sont des semis spontanés, pas sûre qu'ils vaillent la peine d'être conservés: Rotschwanz est déjà réputé pour sa relativement faible rusticité (d'où l'emplacement très protégé que je lui ai donné). Ses rejetons risquent fort d'avoir hérité de la petite nature maternelle, et je n'ai guère d'autre emplacement à leur attribuer... on verra bien! Bises!

      Supprimer
  6. hi hi ! j'imagine ta tête en découvrant la couleur de cette nouvelle venue !!! moi j'aime bien ... mais il faut dire que j'aime bien tous les trucs un peu bizarre que nous propose dame nature !!! je suis curieuse de savoir quel va être le comportement de ce Rotschwanz l'année prochaine !!! ici j'ai un ayesha qui s'obstine à me faire depuis trois ans une branche de fleurs différentes mais ... il a le bon gout de rester dans les mêmes nuances de teintes ;) des bisous tout sourires ma chère zeph ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, je trouve ça rigolo, moi aussi! ;o)) Et les fleurs ne jurent pas les unes avec les autres, c'est déjà ça!
      Tiens, à propos d'Ayesha... sais tu qu'il en existe une mutation..mauve disons, appelée "Fleur de Pommier"? Je l'avais plantée dans mon 1er jardin. Puis en jour, en visitant une spécialiste des hydrangea en Bretagne (je ne sais plus où, mais je peux le retrouver si besoin), la dame du lieu m'a raconté son histoire.... Cette mutation était apparue dans un jardin pas loin de chez elle. Quelqu'un a décidé de la commercialiser...sous le nom de "Fleur de Pommier". Mais en réalité, les propriétaires du clone initial avaient appelé le leur..."Fleur de Poireau"!!! Ce qui était nettement moins flatteur, avoue! En fait, cette variante fane très mal, dans un ton gris sale peu ragoûtant (c'est vrai, foi de zeph!). Je ne sais pas comment le poireau s'est transformé en pommier (c'est une mutation assez improbable, reconnaissons-le!). Dans tous les cas, si c'est d'une mutation similaire que tu es "victime", cet Ayesha mauve ne mérite pas que tu lui offres une place dans ton beau jardin, crois-moi! ;o)
      Gros bisous non mutants!

      Supprimer
    2. PS: je te joins deux liens sur les fantaisies d'Ayesha, apparemment coutumière du fait!
      http://hortensiartois.overblog.com/2016/10/les-fantaisies-de-macrophylla-ayesha-hydrangea-a-fleurs-de-lilas.html
      http://hortimail.over-blog.com/article-hortensia-hydrangea-sport-hybride-semis-55917195.html
      Re-bisoous!

      Supprimer
    3. PS2: Aye! (chat?) Je me suis souvenue du nom du jardin où on m'a raconté cette histoire: le Thuit Saint-Jean, à St Jean du Cardonnay. Et si tu ne me crois pas, demande à Momo (Maurice Laurent), il s'en souvient sûrement, de cette histoire Fleur de Poireau/Pommier! ;o)

      Supprimer
  7. A première vue, je les trouve plutôt pas mal du tout ces deux intrus. Mais c'est vrai qu'il va falloir que tu mettes de l'ordre car le rose parait bien vigoureux et aura vite fait d'engloutir 'Rotschwantz'. Est-ce le rendu de la photo mais la tête blanche semble légèrement teintée de bleu ?!
    A propos d'hypericum 'Citrinum', ne te fatigue pas à faire des boutures ; les tiges périphériques se marcottent d'elles-mêmes. Je viens de faire 4 petits godets sans aucun souci. Tu vas pouvoir régaler les copines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou dame Berthille! Que ça fait plaisir de te retrouver! ;o)
      Pour la tête ronde, une fois bien ouverte, elle est plutôt rose pâle, en fait. Tiens, je vais aller la mitrailler de ce pas, et je mettrai sa photo en bas de l'article pour te montrer.
      Quant à l'hypericum, c'est bien en sevrant des petites marcottes latérales que j'ai fait des schlouks jusqu'ici...mais avec un résultat mitigé. Une sur deux n'a pas voulu reprendre, que ce soit chez moi ou chez les copines. C'est pour ça que j'envisageais les boutures!
      J'espère que tu vas bien, et qu'il n'a pas fait aussi chaud dans ta Lorraine que dans mon Isère... Grosses bises à moitié fondues! ;o)

      Supprimer
  8. Superbes belles les photos. Les caméléons sont vraiment magnifiques. J'ai autrefois planté un pot de caméléon mais il ne fleurisse pas. Quel dommage! Peut-être je ne sais pas le soigner.

    RépondreSupprimer
  9. Quoiqu'il en soit je trouve ton 'Hydrangea 'Rotschwanz' superbe !!!
    Bises
    MC

    RépondreSupprimer