mercredi 8 février 2017

Le retour de la galantherie (Galanthus 'Godfrey Owen')

Non, non, ne rêvez pas, mesdames...Point de faute d'orthographe : il y a belle lurette que courbettes et baise-mains sont tombés aux oubliettes! ;o))  (hélas? )
Je parle de mes petites Galanthes, mes jolis perce-neige  bien sûr.
Ceux qui enchantent mes promenades quotidiennes au jardin en ces longs mois de fin d'hiver. Les petits soleils du jardin de février (ou plutôt,les petites lunes, vu leur couleur).
'Diggory' en 2016
Car Février a beau être, sur le papier, le mois le plus court de l'année, moi je trouve que c'est le plus long! Pas vous?
Cette année, le petit monde de la Galantherie est un peu tourneboulé! Les précoces sont en retard, et les tardifs se sont réveillés de bonne heure!
Par contre, ce qui est sûr, c'est que les 12 mois écoulés ont été plus que bénéfiques à ces petits bulbes! Je n'ai jamais vu autant de jeunes pousses proliférer autour d'eux!
Tenez, par exemple...vous vous souvenez du beau 'Diggory'? Une belle et ronde clochette, en forme de boule, avec de beaux pétales tout gaufrés? Celui-là, là, à gauche, tel qu'il était l'an dernier: une pousse fleurie, et  une petite pousse latérale en guise de promesse. Je m'attendais à 2 fleurs cette année!
Eh bien, c'est lui, le même pareil, qui illustre ce petit bout d'article en haut de la page! Quatre belles poussses (plus deux petites) et pas moins de 6 fleurs en préparation, issues des quatre pousses principales!!!!
'Godfrey Owen'
Ah, elle a bien "pondu", ma petite galanthe en forme de poire!
Mais je suis surtout venue vous présenter  une des nouveautés de cette année (il y en aura d'autres!).

Il s'appelle 'Godfrey Owen', et il est, je crois, unique en son genre!

C'est un précoce, bien sûr, mais surtout, il a une particularité, regardez...

C'est le seul à avoir SIX pétales externes, et SIX pétales internes!

Ce n'est pas un "poculiforme" (ceux dont les pétales internes sont aussi longs que les externes, ce qui donne l'illusion d'un perce-neige à 6 pétales).
Ce n'est pas un "double" non plus: ils n'ont que 3 pétales externes, et une mulitude de petits pétales internes qui leur donne cet air joufflu.

'Dionysus' vu de dessous
'Godfrey Owen' vu de dessous
Tenez, par exemple: à gauche, les petits dessous de 'Dionysus', un vrai double... et à droite, ceux du beau Godfrey!
Interessant, vous ne trouvez pas?

Autre bizarrerie galanthe: 'Anglesey Abbey'. C'est l'un de mes farfelus...
Suivant les fleurs, soit il vous sort trois pétales externes, comme tout le monde... soit il s'en rajoute un petit quatrième (voire, exceptionnellement, un cinquième)!
Soit il a des marques vertes, en bon nivalis qu'il est, soit il n'en a pas..ou très peu!
Il peut aussi jouer les poculiformes, parfois, avec des pétales internes aussi longs que les externes!
Ou un mélange de tout ça!
'Anglesey Abbey' en 2016
Du coup, chaque fleur est une découverte, et je me les guette avec gourmandise...
L'an dernier, il avait été sage. Très sage... Trop sage à mon goût, même!
'Anglesey Abbey' cette année
Mais cette année,sa première fleur ouverte m'a fait un petit clin d'oeil!
Un quatrième petit pétale externe, encore timide, mais bien présent! J'en suis restée tout sourire...

Voilà... c'est tout pour aujourd'hui!
Je voulais juste vous faire partager tout le plaisir qu'il y a, en ces temps de maigre jardinage, à voir fleurir au jardin, sans demander aucun soin, ces braves petites clochettes avec leurs formes et taches variées, ce qui fait de chaque sortie, même par temps gris et froid, un plaisir anticipé et une découverte.... il y en a tant de différents!

Je vous laisse en compagnie du petit Galanthus rizehensis, un pas-bien-haut, certes, mais très précoce, prolifique et acceptant avec bonne volonté l'absence de soleil, pourvu qu'il ait un peu de lumière... brave petit perce-neige...merci!

27 commentaires:

  1. Quel plaisir de te retrouver !
    Où donc déniches-tu ces superbes galantheries ? Je commence seulement à en installer des très classiques pour vérifier qu'ils se plairont dans le jardin du Peu.
    Françoise M

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où??? Eh bien..un peu partout, chère Françoise! Chez les anglais (Avon bulbs, Broadleigh, Rareplants, A. Thorpe, etc...), les belges (Arelette Dupont, galanthus.be,etc), les fêtes des plantes printanières, par échange (voire achat) avec d'autres passionnés. Nous avons même un (unique?) pépiniériste galanthophile en France: FcommeFleurs (Francis Courtois), mais il vient de déménager et son site n'est pas encore opérationnel (http://www.pepiniere-fcommefleurs.fr/fr/). Tu peux essayer de lui soutirer une liste de plantes par téléphone?
      Et s'ils résistent en Isère, je ne vois pas ce qui les empêcherait de se plaire au Jardin du Peu! Ils ne sont pas exigeants....
      Bonne chasse, demoiselle! ;o)
      Amicalement

      Supprimer
  2. Ah mais Godfrey est une merveille... s'il ne s'était pas fait dévoré deux fleurs cette année, j'aurais en ce moment 4 superbes robes blanches... bon j'en ai deux superbes et deux à demi dévoré... Comme toi, je cultive également 'Anglesey Abbey' et cet après-midi mon beau vert est revenu 'Rosemayr Burnham' fait sa deuxième floraison cette année, et il y a deux fleurs vertes ! Ah, je suis bien content ! Mon préféré après mes quelques années de culture reste 'Trump' malgré sa proximité avec un certain président. Il est incroyable ! Il se reproduit, fleurit beaucoup et ses petites tâches vertes me font littéralement craquer...
    Parmi les premières floraisons au jardin, 'Percy Picton', 'Heffalump' et 'Melanie Broughton' sont en train de montrer tous leurs atours... Ah quant la Galantherie vous tient...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison: celui qui a baptisé "Trumps" ainsi doit s'en mordre les doigts! Tu parles d'une pub!!! ;o))) Celui du jardin (planté en 2015) a commencé à poindre 3 clochettes, mais elles ont encore le bec en cul-de-poule (toute ressemblance avec qui-tu-sais serait purement fortuite! ;o)))...)
      Je ne suis pas une fan des fleurs vertes, je le reconnais...ni des perce-neige à ovaire et/ou taches jaunes non plus (je trouve qu'ils y perdent la fraicheur que j'aime tant chez les perce-neige...). Je n'aimais guère les doubles non plus, mais Hippolyta m'a fait changer d'avis..alors sait-on jamais pour les autres?
      Ici, ce sont les elwesii monostictus qui sont en retard et en fleurs (dont Mrs McNamara), les gracilis, les rizehensis, les melvillei, et, parmi les plus avancés, Augustus (plutot tardif d'habitude), la fofolle Blewbury Tart aussi, et quelques autres. Il faudrait quelques jours de soleil et ce serait l'explosion partout!!! (la patience n'est pas mon fort...;o)...)
      Celui qui me fait rêver en ce moment... et dont je viens de recevoir un exemplaire (fané, hélas) hier, c'est Grumpy! (le "Grincheux" de Blanche neige, en anglais). Avec sa "moustache" tombante et ses "yeux" allongés à la Droopy, il est trop craquant! (http://c7.alamy.com/comp/CEM9X2/grumpy-snowdrop-galanthus-elwesii-green-tear-CEM9X2.jpg) Pfff...Il faudra attendre l'année prochaine!
      J'attends aussi avec impatience ma première petite guêpe (Wasp),qui a fait la culbute mais pas encore écarté ses ailes gracieuses...
      Mille galantheries diverses et variées, cher François! ;o)

      Supprimer
  3. Hooooo ! les jolies galantheries que voilà !! double plaisir puisque cela nous donne la joie de te relire à nouveau et de découvrir encore quelques unes de tes pépites blanches !! point de minauderies chez moi car pas un ne pointe à l'horizon ...j'en suis toute déconfite !! et pourtant je zyeute crois moi !! je devrais me contenter je crois de m'extasier sur tes images encore quelques temps !!! bisesssssss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Belle Dame du Jard'Ain!
      Faut dire aussi que je me suis appliquée à choisir des variétés précoces. Les nivalis, mis à part un ou deux mieux exposés, n'ont encore à peine que quelques pointes blanches.
      J'ai pensé à toi, hier, en recevant (pour les copains) un perce-neige appelé Ginn's Imperati, qui est, parait-il, très parfumé!!! Bon, avec ma patte folle, il y a peu de chances pour que j'aille au ras de l'absence de pâquerettes lui renifler les jupettes pour vérifier! Mais je suis sûre que celui-la se plairait particulièrement bien chez toi (les plantes savent très bien quand on les aime....)
      Bisous parfumés à la canelle (ce sont mes pommes au four qui commencent à sentir bon dans toute la maison! ;o)...)

      Supprimer
  4. Mais non!!! tu t'es trompé de titre! Pour moi c'est le retour de notre Zeph!! Tu ne va pas me croire mais Gilbert me demandais ces jours ci si j'avais des nouvelles de toi et je lui avais répondu hélas non! Mais bon je vois qu'il suffit de quelques galanthus pour te voir revenir sur la toile. Ah si seulement ils avaient fleuri plus tôt. Gros bisous et heureuse de te lire.Christine des Glaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Retour, retour...ma patte folle va un peu mieux, mais si tu savais le temps qu'il me faut pour prendre une seule photo macro sans me faire mal... et l'article a été écrit petit bout par petit bout... je ne promets donc rien, mon amie.. mais grand merci pour ton enthousiasme! ;o)
      Je prévois quand même une virée à Schopp en Avril! On verra... Si tu vois Gisou, dis-lui bien que les schlouks que j'avais faits pour elle l'an dernier sont toujours là, et que je prévois de les lui amener! ;o) J'espère que Gilbert et toi allez bien, et que je vous retrouverai en pleine forme dans 2 mois et quelque! Grosses bises, ma belette!

      Supprimer
  5. Quel plaisir de te lire à nouveau! c'est une année à galanthus je crois, tout le monde les trouve très prolifiques cette année! chez moi que du commun et un elwesii, nettement + gros que les autres, il a mis 3 ans à se décider, il a changé de place pour l'ombre; bon moi je préfèrerais un peu plus de soleil!!! bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dany, c'est gentil!
      Ahhh....je sens que tu as là le début d'une série, à défaut d'une collection (un mot que je déteste!)!;o)
      Bises contaminantes....

      Supprimer
  6. Au fait j'y pense, mon lamium orvala dont nous avions parlé il y a quelques mois est resté droit jusqu'en automne seules quelques feuilles trouées par des limaces ou autres bestioles l'ont un peu rendu moins beau mais il n'a pas osé regardé sous la jupe du rosier sous lequel il se trouvait. Et toi, ton essai de le couper après floraison lui a été bénéfique? Christine des Glaces

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en ai pas eu l'occasion, Christine: dès fin Juin,j'ai été mamie à temps plein pendant 5 semaines, puis j'ai joué les femmes volantes deux jours après le départ des pitchounes... Le jardin se débrouille tout seul depuis Juin!!!
      Mais je compte bien faire l'essai cette année! (il a été aussi moche que d'habitude, non coupé!)
      Bises

      Supprimer
  7. Incroyable le pouvoir de ces petites gouttes blanches :-). Ce 'Diggory', quelles joues quand même ! La saison commence tout juste ici, avec 15 bons jours de retard par rapport aux dernières années. J'ai hâte de voir si tout ce petit monde s'est multiplié et surtout si les différences remarquées depuis deux ans chez certains nivalis sont restées stables.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi donc! J'aimerais tant que tu nous sortes encore de ton chapeau une de ces petites merveilles dont tu as le secret! C'est qu'il se passe de drôles de trucs, dans ta belle Lorraine!!!Tu me tient au courant, promis?
      Bisous bien stables et pas mutants du tout!
      (PS: si tu as besoin de nommer un autre petit trésor, je suggère Wolverine! ;o)))...)

      Supprimer
  8. Tu as raison, 'Sensas' est vraiment sensasssss !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah:! Je te l'avais dit! Désolée pour ce rôle de tentatrice, je n'ai pas pu résister!!! ;o))
      Bisous pas vraiment contrits!

      Supprimer
  9. Les galanthus ont fait sortir notre Zeph nationale de son silence hivernal. Youpi !
    Merci pour cette promenade au coeur de tes galanthus atypiques. Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nationale??? Houla! Ben heureusement qu'il n'y en a qu'une!!! ;o)))
      Merci Karine pour ce sourire, et pour ton accueil! Bises à toi aussi!

      Supprimer
  10. Bonsoir,

    Je ne m'étais jamais intéressé aux Perce neige, mais en allant dans la maison de ma mère le week end dernier, je me demandais en voyant les petites pointes si nombreuses dans le jardin et le bois quelle est la saison pour les diviser/transplanter ? Oh que du classique, mais je les ai toujours vus là.
    Madame Zéphirine, je pense bien à vous à chaque fois que je passe à proximité, en voiture ou train, toujours hélas trop pressé lors de ce long trajet!
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Captain!!!! Ah, contente de te voir passer, fut-ce électroniquement! ;o)
      La question de la division... divise! Pour certains, rien ne vaut les bulbes au repos (en été), mais la plupart des pépiniéristes les expédient en ce moment, "in the green" comme ils disent...
      Tu veux un avis d'amateur pas vraiment éclairé mais pragmatique? J'en ai perdu quelques-uns sous forme de bulbes d'été, car les perce-neige n'aiment pas le sec du tout. Ils aiment un terrain qui ne sèche pas trop l'été, d'ailleurs. Ceux que je reçois en Février, "in the green" reprennnent par contre très bien chez moi....idem pour ceux que je divise au jardin pour les replanter un peu plus loin. Donc, pour moi, février/mars.
      Si tu veux les transplanter "loin", il faut les mettre en pots assez profonds (des 9cm, ils y vivent très bien!) et t'assurer qu'ils restent humides. Si c'est pour un court trajet, un Sot-Lapin humide suffit!
      Pour le reste, j'attendrai que tu prennes le temps de vivre et de revenir visiter l'Isère! Mais n'attend pas trop longtemps! Bises à "On"! Et à bientôt j'espère...

      Supprimer
    2. Bonjour,

      oui, pas pour transplantation loin... mais ma maman ne pouvant plus habiter chez elle, je vais prendre un peu de perce neige avant vente de la maison.

      A l'occasion, remets moi tes coordonnées par mail, suite à l'action habile d'un pickpocket, je n'ai plus tes n°, ni ton mail d'ailleurs!

      merci !

      Grand père captain

      Supprimer
  11. Wouarf !!! Je suis en train de tomber en amour pour ces petites choses blanches qui poussent en ce moment .......Mais c'est qu'elles me feraient sortir de ma léthargie hivernale , les jolies !!! Ce'Godfrey Owen' et aussi 'Dionysus' sont très alléchants quant à 'Grumpy' , il est craquant ....Héhéhé , je vais apprendre à me prosterner pour yeuter ces petites beautés et leurs dessous !!!! Merci pour ce retour joliment imagé,j'imagine la galère pour prendre ces photos ;-( Grobisou ma douce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ma Wapp! Oui, ça fait vraiment plaisir de sortir au jardin en Février, et d'avoir tant de petites beautés à y découvrir. Mère Nature a sûrement inventé les perce-neige pour nous faire patienter en attendant le printemps! Y a juste un truc: elles sont vraiment basses, leurs jupettes! Plus basses que jamais, cette année, je trouve.
      Sans même parler de prendre des photos, va falloir que je me bricole un genre de perche à selfie, mais avec juste un miroir au bout (comme les dentistes, tu sais, mais en plus long!) pour pouvoir les regarder par en-dessous sans avoir à faire des manoeuvres scabreuses pour me mettre à leur hauteur! ;o)) Euh... et grossissant, le miroir, en plus!
      Et Shepa, elle les aime, les perce-neige? Parce que pour elle, c'est déjà bien plus facile! Il y en a même des parfumés, comme fait exprès pour les petites truffes au ras du sol! Gros bisous à toutes les deux!

      Supprimer
  12. Le printemps est revenu, c'est sûr !!! Zéph est sortie de son long sommeil hivernal,telle les mamans ourses qui sortent de leur caverne, grâce à quelques petites perce-neige originales ...
    Les nôtres de Perce-neige, ont reçu un entourage de grillage afin de les protéger de nos nouvelles poules qui apparemment les apprécient aussi ...;-))
    Bises d' une Picardie ensoleillée
    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien cru, moi aussi, que ma petite famille galanthe allait être décimée cette année, pas pour cause de poule, mais pour cause de taupe!!! Je sais qu'elle ne l'aurait pas fait pour les manger, mais elle est passée à plusieurs endroits dans des massifs, juste là où j'avais planté mes petits trésors! Et elle y avait évacué des monticules de plus de 10 cm de haut!!!! J'ai bien cru que, la tête en bas, mes petits galanths allaient s'étouffer et disparaitre! Et j'ai poussé un "ouf!" de soulagement quand, l'un après l'autre, ils ont réapparu!
      Faut envoyer tes poules à l'école pour leur apprendre le repect des perce-neige! Je ne vois que ça... ;o))
      Bises

      Supprimer
  13. Moi je vais finir par croire que j'ai des pouvoirs magiques :le baiser , ou plutôt le coup de fil !qui a reveillé la princesse au Bois dormant, merci qui ?
    Et en plus je vais les voir pour de vrai ces merveilles !Elle est pas belle la vie ?
    Bises Zeph !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais même pas essayer de te retirer tes illusions, Jackie! ;o)) Mais oui, c'est cela, ce sont tes pouvoirs magiques! Bien sûr!
      Je n'hésiterai d'ailleurs pas à refaire appel à eux si besoin, d'accord? ;o)
      Bon, en attendant, je t'attends cette semaine! Bisous impatients!

      Supprimer