dimanche 24 avril 2016

Blancheurs d'Avril

Avril, ici, c'est le premier "temps fort" du jardin... Les feuillages se déroulent, le vert gagne de partout. Les plantes de sous-bois se hâtent (avec lenteur) de fleurir avant que la lumière se cache derrière les frondaisons. Les bulbes s'éclatent un max, tous pétales dehors au moindre rayon de soleil. Les arbustes s'y mettent à leur tour, prunus en tête, puis les malus... en fin de mois, ce seront les Viburnum plicatum qui prendront la vedette.
Avril, c'est la fête du renouveau.
C'est vrai, dans le fond... pourquoi jouons-nous chaque année les moutons de Panurge, à nous précipiter pour visiter un maximum de jardins en  un minimum de temps en mai et juin?
Avril, à mon sens, est au moins aussi intéressant! (enfin...quand il fait beau, bien sûr!) Vous ne trouvez pas?
J'ai traversé une bonne partie de la Bourgogne, la semaine dernière, de Chalon à Monceau-les-Mines puis jusqu'à Roanne par de charmantes petites routes de bocage.
C'était un délice... On aurait dit qu'on avait aligné des tableaux de Rosa Bonheur, à touche-touche, sur 100 km.
Des vallonnements tout doux, d'infinis dégradés de vert tendre...l'herbe des pâturages, les variations des jeunes feuillages des arbres dans le moindre petit bois, dans les haies. Ça et là, un merisier ou un pommier en fleur tout blancs se détachaient sur cette verdure, ponctuée aussi d'indolentes vaches charolaises broutant ou ruminant avec langueur. Et une lumière...c'était féérique!
C'est là que je me suis dit que si pour beaucoup, le jaune était la couleur du printemps, pour moi c'étaient le vert et le blanc qui le symbolisaient le mieux.
Comme par hasard, diront certains, puisque j'ai un peu de mal, au jardin, avec le jaune!;o)
Pourtant, mon jardin est loin d'être vert et blanc, en Avril! Ces quelques photos en témoignent!
Ce sont les paysages, que j'aime ainsi en vert et blanc quand la Nature se réveille.
Alors je vous ai quand même préparé un petit quizz vert et blanc de printemps. De "mon" printemps.
Rien que des floraisons d'avril.
Rien que du blanc sur fond vert.
Ça vous dit?
Certaines seront faciles à reconnaître, d'autres... beaucoup moins, à moins d'être un assidu de mes modestes gribouillages de clavier depuis longtemps! ;o))
 Allez, c'est parti! Dix petits blancs, façon dix petits nègres mais en négatif! ;o))

N°1 : ne pas confondre celle des bois et celle des forêts!

N°2:  une autochtone peu connue!

N°3: Bulbe ou vivace? A votre avis?

n°4: un grand classique de jardin!

N°5: Sa blancheur suprême...

N°6: n'est-il point semblable au prince des nuées?

N°7: Une reine de Saba en habits de deuil....

N°8: un feu d'artifice à Tokyo?

N°9: ah.. là, c'est plus dur! Une petite orientale que je vous ai déjà présentée!

N°10: alors là, c'est le pompon!

A vous de jouer les détectives...en herbe, c'est le cas de le dire! ;o))
Moi? Je retourne au jardin, bien sûr! Je vous laisse cogiter!






Réponses:
1) Anemone nemorosa 'Stammerberg'
2) Isopyrum thalictroides
3) Dodecatheon meadia f. album  (c'est une vivace!)
4) Ipheion uniflorum f. album
5) Exochorda x macrantha 'The Bride'
6) Narcissus poeticus f. recurvus
7) Polygonatum 'Betberg'
8) Thalictrum aquilegifolium f. album
9) Cynanchum ascyrifolium
10) Prunus glandulosa chinensis alba plena
Bravo à tous! ;o)

mardi 12 avril 2016

Dr Jekyllopoulos et Mr Hydakis dans mes plates-bandes (Molospermum peloponesiacum)

Pas de doute, c'est un mutant.
 
Ou alors, c'est le Dr Jekyllopoulos qui a avalé sa potion magique.
Et vous savez ce qui en résulte... le redoutable Mr Hydakis!
Petite devinette donc... ;o))
Oui, oui, c'est une vivace! De plein soleil.
Ce bon docteur Jekyllopoulos est resté d'une sagesse exemplaire pendant des années... juste un joli feuillage, pas bien haut... et voilà que cette année, surprise, surprise!!!
Je crois que la transformation ne fait que commencer, d'ailleurs!
M'étonnerait pas que dans quelques semaines,  ce cher Mr Hydakis se prenne la grosse tête!
Que dis-je...LES grosses têtes!
Et grimpe d'un coup du rez-de-jardin au 3ème étage, au moins!

Comme quoi, il n'y a pas que les libellules qui changent complètement de look arrivées à l'âge adulte! Regardez juste en dessous, là... Vous ne lui voyez pas les pattes, et un long cou au bout?
A moins que ce ne soit une mante religieuse végétale... Décidément, c'est bien inquiétant tout ça... j'en ai froid dans le dos!
Si vous le rencontriez au coin d'un bois, vous auriez envie de lui serrer la pince, vous?
Alors, qui saura trouver l'identité de ce "brave" docteur?
Je vous ai déjà donné un indice gros comme Hulk, en ce qui concerne son nom et son origine...
Mais vu que l'identification est difficile, je vais vous aider. Allez, je vous montre à quoi ressemble le Dr Jekyllopoulos au même stade (il y a deux autres pousses juste à côté de Mr Hydakis, et qui ont visiblement refusé d'avaler la potion cette année!
Suis-je-t-y pas mignonne avec vous? ;o)))




mardi 5 avril 2016

Quand une Miss-au-jardin-dormant se réveille...(Matthiasella buplueuroides Green Dream)

Il faut croire aux miracles, je vous assure!
On parle parfois de ces malheureux qui, après un accident, restent dans un coma dit "végétatif" pendant des années, et qui finissent par se réveiller un beau jour, sans qu'on sache pourquoi ni comment.
Eh bien, il n'y a pas que dans les hôpitaux que ce genre de miracle peut se produire: au jardin aussi!!!!!
Voyez plutôt!
Souvenez vous....c'était fin décembre 2009, et j'avais organisé un grand concours "Miss Poil dans la Feuille 2009" dans mon jardin. Comme l'évènement se passait dans une existence (ou plutôt un blog) antérieur(e), je vous l'ai retranscrit il y a quelques heures ici.
Il y avait là, notamment, une vedette. Le fleuron de cette élégante et néanmoins navrante "fête des plantes" (ça, pour être leur fête, c'était leur fête!), qui n'était autre que...

"Miss "Poil-dans-la-feuille 2009 en personne, j'ai nommé...

Miss Matthiasella bupleuroides 'Green Dream'

Et on applaudit bien fort notre nouvelleMiss!!!
CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP !!!!!!!!!!!!! 

                              Ah, elle, c'est une vedette! 
                             Une championne de la tromperie sur commande!
                             Une pub d'enfer, au départ! Des récompenses, comme s'il en pleuvait, 
                             et tout un article de la RHS par ci, et "la" plante récemment découverte
                             au mexique en 1954  par là, et les "mieux qu'une euphorbe", 
                            "un bouquet de magnifiques fleurs vert chartreuse, à un mètre de hauteur",
                            et tout et tout!
                            La reine de la pub? Ici, c'est plutôt la reine de l'esbrouffe, oui!
                            Deux ans qu'elle occupe, à elle toute seule, la meilleure place, si convoitée, 
                            en plein centre de ma chère "Bouriatie". Et pour quoi? 
                            Pour un vague ramassis de feuilles rase-mottes, pas spécialement remarquables, 
                            au ras du sol...et rien d'autre!
                            C'est ça qui t'a valu cette élection en fanfare, miss! 
                            Ton incroyable culot de pur produit-marketing du 21ème siècle!
                            Tu seras, j'en suis presque sûre, la meilleure candidate pour Miss Compost 2010, 
                            ça me parait évident! Je me suis bien "fait eue", en t'adoptant! 
                            Alors profite bien de ta couronne, tu l'as bien méritée!!!!"

Elle est donc présente au jardin depuis Juillet 2007.
Je n'ai jamais mis ma menace de Miss Compost à exécution,  évidemment! ;o)
Matthiasella bupleuroides Green Dream en automne 2010
L'année suivante, elle n'avait pas bougé. Des feuilles, des feuilles, toujours des feuilles.
Début 2011, elle avait l'air de vouloir s'étoffer, mais patatrac! La Miss s'est pris un bon coup de gel derrière les plumes du derch', puis elle a carrément disparu, sans tambour ni trompette.
Plus vue. Évanouie,
Envolés, les "rêves verts"...Pffff... Starlette, va!
Je pense qu'elle a eu trop honte pour se montrer plus longtemps.
..........
Et puis, en 2014...la voilà qui resurgit... près d'un mètre plus loin !
Matthiasella bupleuroides Green Dream le 5 Janvier 2011
J'ai mis un moment à comprendre que c'était elle! Un petit toupet, pas bien haut, mais caractéristique.
Pas un semis, évidemment, vu que des fleurs, je n'en avais jamais vu la tige d'une! Alors des graines, pensez!
Non, non; une sorte de résurgence.
Unique.
Elle avait rampé sous terre,  pour aller se cacher dans un coin d'ombre, entre un énorme rosier 'Guirlande d'amour' et un houx bien piquant.
Autant pour la pub qui précisait qu'elle aimait le soleil!!!!
Je l'ai royalement ignorée. Non mais...
Si tu crois qu'il te suffit de jouer les filles de l'air pendant 2 ou 3 ans pour qu'on tombe à tes pieds quand tu daignes faire une apparition, ma belle, ce que tu te goures, fillette, fillette, ce que tu te goures!
Alors imaginez ma surprise, en faisant un petit tour du jardin ce week-end avec les copains jardiniers, de voir se pointer sous mes yeux éberlués.... ça!!!!

Au bout de 9 ans!!!!
Alleluia!
Un miracle, je vous dis! 
Vert, le miracle.
Baba, je suis!

J'aimerais bien savoir qui est le Prince Charmant qui me l'a réveillée, cette Belle au Jardin Dormant! Si c'était un effet de sa bonté de distribuer aussi kek' bisous à certaines autres Miss, ça m'arrangerait bien!!!!

Et chez vous, si vous la cultivez, comment se comporte-t-elle???? En diva aussi???

Souvenir, souvenir...L'élection de Miss "Poil-Dans-La-Feuille" 2009 !


La fin de l'année 2009 arrive, l'heure des bilans et des règlements de compte a sonné!
Tremble, vivace! O toi qui as flemmardé, lézardé au soleil (ou à l'ombre) toute la sainte journée, pendant trois cent soixante cinq jours sur trois cent soixante cinq, sans faire la moindre fleur, sans même essayer de pousser une petite tige...ça va barder pour ton matricule!
Tu vas voir ce que tu vas voir!
Je vais te faire ton "entretien annuel d'évaluation" personnalisé, et publiquement encore!
Oh, et puis non, tiens...j'ai mieux encore! On va  procéder à l'élection de
                                                            Miss "Poil dans la feuille" 2009
Ca commence, comme le veut la tradition, par un large tour de toutes les régions du jardin. Chacune, ou presque, a sa candidate. Restent 9 prétendantes au titre.
Le jury s'est réuni avec lui-même...et le résultat a été acquis à l'unanime majorité de une voix!
Parce que l'enjeu est d'importance, croyez-moi : la gagnante et ses 8 dauphines gagneront chacune le droit de concourir pour le titre rare de.....
                                                                        Miss Compost 2010
qui sera organisé l'an prochain!

Et en avant pour le défilé!
Non, non, pas de maillot de bain, pas de défilé "muscles, slip et chaussettes" non plus!
De la feuille, rien que de la feuille! Toutes en vert, les miss!
Du vert, rien que du vert! C'est bien là, justement, que le  bât  blesse!
Aucune imagination, ces filles!
Pas le moidre bouton, ni rosette, ni fleurette!
Nada!
Podzébi!
On ne peut même pas les traiter de "cossardes", vu que les cosses, faudrait déjà les fabriquer, et elles sont bien trop fai-néant-es (celles qui ne font rien), feignantes (font semblant de faire kekchose) et feignasses pour ça.

Tin-din!!!!! On ouvre la première enveloppe...

La Huitième Dauphine est...
Miss Podophyllum Hexandrum !(clap clap clap!!!)

Malgré sa bonne volonté à ne JAMAIS fleurir
depuis TROIS ans, pour une candidate à Miss Compost, elle a peu de chances de l'emporter, je pense que c'est ce qui a dissuadé le jury de lui attribuer une meilleure place:

Il faut dire qu'elle a produit quand même, ce printemps, trois mignons petits "parapluies" croquignolets...lourd handicap dans ce concours très élitiste!


Tin-din! 

La Septième Dauphine est...
Miss Viola 'Silver Samouraï'(re-clap-clap-clap!!!)

Là encore, elle a un handicap de taille: son feuillage...c'est pour lui qu'elle avait été invitée au jardin, il faut le dire.

Mais quand même, pas une seule fleur, moi qui les attendais avec impatience pour les découvrir "en vrai"!

Et une circonstance atténuante, elle est mal logée...un gros pot de terre cuite vernissée, très élégant certes, mais peut-être pas assez humide pour elle...
Il faut voir, l'an prochain peut-être?


Tin-din! 

On passe maintenant à la Sixième Dauphine, qui est...yes!!!!!
Miss Dicentra cucullaria!
(clap-clap-clap!)

Gros handicap là encore: être bulbe dans le jardin de zeph, ce n'est pas une situation très enviable, dans une terre mal drainante et compacte...alors OK, tu as droit à une deuxième chance!
Parce que ton feuillage est certes bien gracieux, mais quand même, ce sont tes petits "pantalons de hollandais" tout blancs que je me réjouissais de découvrir, pas tes dentelles!

Surtout qu'elles ne restent pas longtemps, tes dentelles, tu les as rentrées vite fait, cet été! Sixième dauphine, c'est juste!



Tin-din!

Le suspense reste entier...encore 6 postes à pourvoir! 

Qui sera la Cinquième Dauphine?
Miss Wulfenia baldaccii(clap-clap-clap)

Ah...là encore, une place bien méritée! Installée en même temps, et quasiment au même endroit que sa cousine, Wulfenia x schwarzii, quand celle-ci s'est donné la peine de m'offrir une bonne douzaine de jolies hampes bleues, toutes gracieuses et de longue durée...
Toi?
Rien de rien!
Même pas de beau feuillage pour compenser, rien!
Gare, l'an prochain, ma belle!



Tin-din! 

On se rapproche du titre! 

La Quatrième Dauphine est donc...
Miss Helonias Bullata(clap-clap-clap)


Oh, toi..de toutes façons, je te crois dépressive, alors...pas sûre que tu passes l'année suivante, si je ne te surveille pas de près.(je vous le dis entre nous...elle boit! Comme un trou!)...  Je t'avais pourtant mis les pieds dans le petit ruisseau de l'étang, tout de même! Et puis, je t'en veux doublement, parce que tu as fait semblant...tu m'as montré une espèce de gros bourgeon ventru, là, juste au milieu...j'y ai cru, moi, à ta fleur! Je suis venue te voir régulièrement, espérant chaque fois voir se développer une tige, quelque chose, quoi! Et chaque fois, cruelle déception...rien du tout. Pas bougé d'un pouce! Je suis sûre que tu riais sous cape, méchante! Te voilà en bonne place sur la liste fatidique, tu ne l'as pas volé! Tu sais ce qui te reste à faire!


Tin-din!

Là, ça devient sérieux! 

La Troisième Dauphine est....
Miss Actaea heracleifolia
(clap-clap-clap)

Toi, tu t'es battue pour l'avoir, ta place de 3ème dauphine..eh bien c'est gagné, tu l'as! Non mais...Tes trois soeurs, les autres Cimicifuges, et même les deux qui sont encore en pot, se sont donné la peine de me faire des fleurs superbes, parfumées en plus, gentiment, sans se plaindre. Alors que toi! Toi que j'ai amoureusement installée en pleine terre, avec du bon compost et tout! Dans un endroit soigneusement choisi, à l'ombre du chêne, avec une belle lumière quand même! Toi, non seulement tu n'as rien foutu de l'année, mais même ton feuillage, tu n'en as pas pris le moindre soin! Tout jaune dès la mi-aout, recroquevillé, et j'ai eu beau t'arroser, tu es restée prostrée et moche de chez moche! Au tableau d'horreur, l'Actea! Pourtant tu étais bien née, j'avais confiance, moi! Un bébé de chez Flos Sabaudiae, normalement, ça fait merveille! Mais il faut toujours qu'il y ait un mouton noir, même dans les plus beaux troupeaux, j'imagine! Si tu continues comme ça, tu sais ce qui t'attend! Tu es prévenue!



Tin-Din! Tin-Din! 




On arrive au podium final! Le suspense est insoutenable!!! Plus que 3 en lice!


Et la Deuxième Dauphine est...
Miss Molospermum pelopponesiacum! (clap-clap-clap-clap-clap)

Là encore, le classement est à la "hauteur" de l'effort accompli.
Tu étais censée monter au moins à 80 cm, voire à 1,50m en fleurs. Ah ouiche!
Alors explique moi pourquoi tu ne dépasses pas les 20 cm, hmm?
Deux belles feuilles, certes, mais franchement, rien à voir avec la publicité! Une soucoupe de tasse à café, oui!
Moi qui attendais une somptueuse touffe, avec des feuilles d'assiette à dessert, au moins, comme une fougère en plein soleil!
Et pas la moindre fleur à l'horizon, en plus!
A l'arnaque, je crie!
Deuxième Dauphine, et encore, tu as failli être Première Dauphine, j'ai hésité! Minus, va! Pfff...



Tin-Din! Tin-Din! 

On est dans le haut niveau de poilitude, là. Des pros!



La Première Dauphine, après bien des hésitations (aucune des candidates n'a dé-démérité!), est...
Miss Veratrum nigrum!


Toi, tu as déjà failli être élue Miss Compost. Parce que tu y tiens, à ton titre de poilue-de-la-feuille! Tu t'y accroches, et ce, depuis des années, je ne les compte même plus! Et pour être sûre de remporter le titre un jour, tu te laisses digérer jusqu'au trognon, la plupart du temps, par la tribu des gasteropodes! Cette année, comble de vilenie, tu m'as laissée espérer! Ca, c'est im-par-don-nable! Tes feuilles sont restées intactes très longtemps, tu m'as même fait deux pousses au lieu d'une. J'ai cru que tu avais renoncé au titre, que tu t'étais rangée? Ah, c'était mal te connaître! Pas la mondre tige, rien! Et tu n'avais fait que te réserver pour les gastéropodes d'automne, en plus! Tu as toutes tes chances, pour l'autre titre, dès 2010, crois moi! Je te vois bien sur ce podium là aussi! Grrr.

Silence dans l'assistance. Le grand moment est arrivé...
Qui sera l'heureuse élue? ..

J'ai l'horreur de vous présenter, dans toute son absence de splendeur, notre Reine de la Flemme cette année...


Miss "Poil-dans-la feuille" 2009 en personne, j'ai nommé...

                                     
 Miss Matthiasella bupleuroides 'Green Dream'


Et on applaudit bien fort notre nouvelle Miss!!!
CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP CLAP !!!!!!!!

Ah, elle, c'est une vedette! Une championne de la tromperie sur commande!
Une pub d'enfer, au départ! Des récompenses, comme s'il en pleuvait, et tout un article de la RHS par ci, et "la" plante récemment découverte au mexique en 1954  par là, et les "mieux qu'une euphorbe", "un bouquet de magnifiques fleurs vert chartreuse, à un mètre de hauteur", et tout et tout!
La reine de la pub? Ici, c'est plutôt la reine de l'esbrouffe, oui!
Deux ans qu'elle occupe, à elle toute seule, la meilleure place, si convoitée, en plein centre de ma chère "Bouriatie". Et pour quoi? Pour un vague ramassis de feuilles rase-mottes, pas spécialement remarquables, au ras du sol...et rien d'autre!
C'est ça qui t'a valu cette élection en fanfare, miss! Ton incroyable culot de pur produit-marketing du 21ème siècle!
Tu seras, j'en suis presque sûre, la meilleure candidate pour Miss Compost 2010, ça me parait évident! Je me suis bien "fait eue", en t'adoptant! Alors profite bien de ta couronne, tu l'as bien méritée!!!!

Voilà, chers amis blogo-spectateurs, notre retransmision tire à sa fin...j'espère que le spectacle vous a plu, et je vous donne rendez-vous l'année prochaine, pour l'élection de "Miss Poil-Dans-La-Feuille 2010" bien sûr!
Merci de votre fidélité! ;o)))



(Et si vous vouliez me donner les résultats des élections dans votre propre jardin, surtout n'hésitez pas! Ca m'intéresse, la presse people botanique! ;o))...)