dimanche 31 mars 2013

Quand je vous dis que c'est mal drainé, chez moi...Quand je vous dis que c'est mal drainé, chez moi...

005.jpg
...et dire qu'il pleut, qu'il a plu, et qu'il va encore pleuvoir!!!
006.jpgLes images parlent d'elles-mêmes...
Ce n'est plus une pelouse, c'est un lac! Pourquoi diantre me suis-je donné le mal de faire creuser un étang?
Bientôt, comme dit mon amie Ghislaine, les carpes vont pouvoir aller se promener dans les massifs !!!
Les pivoines et les rosiers barbotent à qui mieux mieux...
Ils ont l'habitude, remarquez!
009-copie-4.jpgMon jardin aurait-il des T.O.C.???
Il lui faut son bain de pieds annuel.
C'est sûrement compulsif.
Eh, à l'échelle végétale, un bain de pieds par an, c'est quasiment un T.O.C., non?
Grande lessive de racines au printemps, juste après la saison du blanc. Et on ne mégote pas sur le rinçage, siouplé!
Elève Jardin, vous me copierez 10 fois: je barbote, tu barbotes, nous barbotons... Gaiement, de préférence!
012.jpgRemarquez, ça peut avoir des avantages! Ma taupe, par exemple. Elle a fait son apparition, par monticules interposés, en fin d'année dernière. En pleine migration, mais sortie d'où???
Mystère, pas de monticules chez les voisins.La génération spontanée chez les taupes, ça existe, vous croyez???
013.jpgSeulement, elle est tombée sur un os.
Ou plutôt, sur mon argile, surtout celle de l'allée qui rejoint le garage au portail. Hyper-compressée par le passage de la zeph'car. Du coup, impossible de traverser, c'est trop dur! Hé hé... Elle a dû se contenter de longer ladite allée. Elle y est arrivée, au portail, il y a quelques semaines. Un bon 50m, et en courbe! Pas mal, pour une taupe!
Bref, le coup du bain de pied général de printemps, ça m'évite de mettre le tuyau d'arrosage dans son trou le plus haut, pour la dissuader de jouer les squatts dans mon jardin! Si seulement ça pouvait la faire retourner d'où elle vient! Tout benef!
008.jpgMais je tremble pour mes bulbes, mes iris, et les quelques chochottes aux pieds sensibles, pour qui j'avais amoureusement choisi les rares endroits un peu moins mouillés que les autres!
Animation Flash
Ah ben c'est réussi! Entre un bain de pieds dans 10 cm d'eau et un bain de pieds dans 20 cm d'eau, vous croyez vraiment qu'elles vont voir la différence???
Je les entends d'ici faire de pathétiques "Bloup"! Bloup!" de détresse!
Quand les eaux vont se retirer, je ne vais plus retrouver dans mon jardin qu'un troupeau de Zébus, oui! De Zébus et de Zépussoifs ;o)...Contaminés par la politique: "Tous pourris!"
Zeph-Gribouille, range donc ton transplantoir et remise tes sabots de jardin! Tant qu'à faire, il est temps de sortir les mailllots de bain et les tongues... ;o)) Faut s'adapter!
Sûr que si je cache des oeufs dans le jardin, ce matin, même durs... arrosés comme ça,  il va en sortir des arbres-à-poules!
Et pourtant, quand je regarde par mes fenêtres, le jardin fait presque illusion!!!!
001.jpg

Joyeuses pâques à tous quand même! Tiens, j'ai une idée! Je vais commander au prochain père Noel...un séchoir-à-jardin! Sans fil, de préférence.

jeudi 28 mars 2013

Liban ou Sibérie? (Scilla siberica)

scilla-libanotica-12-03-11-1.JPG
Oui, c'est vrai, vous allez me dire: on ne peut pas dire que ce soit très proche, le Liban et la Sibérie !
scilla-libanotica-17-03-12.JPGEt pourtant, j'avoue que je ne m'y retrouve pas!
Regardez ces petites scilles ! Elles m'ont été offertes par une amie, une accolyte plutôt, une avec qui je jardine souvent à 4 mains.
Elle les appelle Scilla libanotica.
Va pour le Liban!
Sauf que...
D'autres amis de passage, en les voyant, me les ont immédiatement appelées "Scilla siberica"!
Aïe. J'aime pô.
scilla-libanotica-12-03-11-0.JPGJ'aime pô quand je comprends pô.
A l'aide, mon cher Gout-Gueule!!!!
Ah non! Même toi tu y perds ton latin, ou putôt, ton anglais????
Tu mélanges tout itou! Regarde moi ça: parmi les soit-disant libanaises, il y en a des claires et des foncées!
Et les sibériennes sont tout aussi cosmopolites! C'est tout mélangé!!!
Comment faire pour les différencier?
scilla-libanotica-27-03-13-02.jpgPourtant, je leur trouve un bleu...mais un bleu...aaaah...ce bleu!!!
Elles sont toutes petites! Mais avec un bleu pareil, on ne peut pas les manquer, croyez-moi.Je n'en ai encore que quelques-unes, mais la touffe d'origine, chez mon amie, est tout simplement somptueuse...
Entre les scilles du Nord, et les scilles de l'Est, je suis complètement à l'Ouest, moi!
Quelqu'un dans l'assistane aurait-il (ou elle!) une boussole?
En attendant de m'y retrouver dans la géographie des petits bulbes bleus, je cherche désespérément le bleu un peu plus haut..vous croyez que si j'en avais davantage, elles pourraient déteindre, ou se refléter sur ces horribles nuages gris qui bouchent tout et pleurent comme des Madeleine?
Moraliité:
Je perds le nord
Mais j'ai au jardin
Le ciel bleu que j'ai pas dehors! ;o)
scilla-libanotica-27-03-13.jpg

lundi 18 mars 2013

Hier encore... ou "à chacun son tour"...

etang-18-03-13-04.jpg

Hier encore
C’était presque l’printemps
Je profitais du temps
Et jouissais de la vie
scilla mischtschenoana 18 03 13Jardinant pleine d'amour
Je redoutais la pluie
Tout en comptant les jours
Qui menaient au beau temps

J'ai fait tant de projets
Qui sont restés en l'air
J'ai fondé tant d'espoirs
Qui se sont envolés
Que je reste perdue
Ne sachant où aller:
La neige pleut du ciel
Et j’ai le cœur en terre…


Hier encore
C’était l’printemps
Je gaspillais le temps
En croyant me hâter
Et pour le retenir
Même le devancer
Je n'ai fait que courir
Et me suis essoufflée

ulmus jacqueline hillier 18 03 13



etang 18 03 13 03
Car le printemps est mort
Avant que d'exister
Et mes fleurs sont parties
Elles ne reviendront pas
Par ma faute j'ai fait
Le vide autour de moi
Et j'ai gâché leur vie
A force de gratter


Des feuilles et du paillis
En jetant le meilleur
J'ai figé leurs sourires
Et j'ai hâté leurs pleurs
Où est-il à présent
A présent, le printemps?


018-copie-1.jpg


Bon, c'est pas l'tout, ça : y a plus qu'à la sortir, maintenant..... la Pelle du 18 Mars! ;o))

samedi 16 mars 2013

Cache-cache au jardin : ça suffit!

crocus-dans-reineckia-12-03-13_03.jpg
Cette année, en mars, mon jardin joue à cache-cache avec le gel.
neige-et-vermeil-15-03-13.jpgLa partie s'engage chaque soir, dès que la nuit tombe.
Le froid descend...subrepticement, tentant de prendre par surprise les belles effarouchées qui ont osé pointer leur museau coloré hors de leurs bourgeons protecteurs. Histoire d'aguicher, sans doute, ce jeune et beau soleil qui caracole au dessus de leur tête le jour!
neige-et-vermeil-12-03-13_02.jpgMais il a beau faire, le gel...
Pfuittt... les belles hellébores au rond bec emmanché d'un long cou, qui dodelinaient si gracieusement sous la caresse du vent, se courbent jusqu'à terre, pour cacher sous leurs amples jupes colorées, leurs précieuses étamines poudrées d'or.
Les crocus, eux, se prennent pour des coraux! Dès qu'ils sentent le froid leur effleurer les pétales, comme leurs cousins marins, pfuuiit! Ils se referment le bec, la bouche en cul-de-poule, et leurs beaux filaments orangés disparaissent  dans leur cachette de soie.
vernus-blanc-12-03-13.jpg
Et vous avez vu mes petits vernus bleus, là-haut? Ils en profitent pour faire miroiter une coquetterie de collerette bleu marine à la taille! J'adore!!!!
negro-boy-12-03-13.jpgLes scilles à deux feuilles font ce qu'elles peuvent. Elles sont naïves, les bichettes. Je crois qu'elles n'ont pas compris les règles du jeu.
Mais comme elles sont toutes petites, j'ai l'impression que ce coquin de gel ne les a pas vues. Ou alors, il les trouve indignes de jouer avec lui. On a tous nos "têtes", après tout!
harmony-04-03-13-02.jpgC'est surtout avec les hellébores qu'il trouve amusant de jouer à ce petit jeu-là! Avec elles, ça marche à tous les coups!
Les iris réticulés, eux, font la moue... Pfff...enfantillages!
scilla-bifolia-12-03-13.jpgDu haut de leurs 10 cm, ils sont au dessus de ça! Ils ne se sont pas donné tout ce mal pour déplier leur savant costume fait de pétales, de tépales, de languettes et de barbichette dorée, pour tout replier bêtement chaque soir à cause d'un  sale gosse qui fait ses coups en douce la nuit! Au risque de se retrouver tout froissés? Ah non.Pas question!
Quel orgueil...je sens que ça va finir par leur coûter cher, cet entêtement-là!
Et puis, il y a les mauvaises joueuses: les Chionodoxa. D'habitude, elles sont déjà partout, vers la mi-mars. Mais cette année, voyant que ce galopin de gel est d'humeur facétieuse, elles boudent. Pas envie de jouer. Na.
chionodoxa-12-03-13.jpg
Alors elles restent là, bêtement, planquant leurs atours roses en attendant qu'il se calme, ce trublion, cet empêcheur de "printanner" en rond!
erythronium-dens-canis-12-03-13.jpgLes belles erythrones ont sorti leur joli col en fourrure de léopard vert...et pointé un oeil inquiet au travers. Qu'est-ce qui se passe, ici? Brr... fait bien frisquet ce soir!
C'est bien connu, le froid, ça fait mal aux dents, fussent-elles "de chien". Pas question de risquer la carie, restons au chaud sous la terre. Mais dépêchez-vous de finir la partie, parce qu'on va finir par être en retard, avec vos gamineries, là!
Ca c'est sûr, en ce moment, mes pauvres hellébores, à force de jouer, en voient de toutes les couleurs!!!!
Profites-en bien, sale gosse de gel attardé, va! Tes jours, ou plutôt, tes nuits sont comptées! Personne ne veut plus jouer avec toi!!! Tu as compris? Allez! Coucouche-panier-papattes-en-rond! Ouste! Non mais.
En quelle langue fait-il le lui dire????  Dites-le lui, vous!!! Moi il ne m'écoute pas... ;o(
hellebores-mars-2013.jpg

mercredi 13 mars 2013

Une petite devinette, ça vous dit? (Hepatica maxima)

Hé hé...je lance une compétition, ce matin!
Vu le temps qu'il fait, je me suis dit que faire chauffer un peu vos neurones, c'était d'utilité publique,non?
Alors c'est parti: j'ai mis la même devinette en ligne sur le forum Arrosoirs et Sécateurs! link
Qui va trouver le premier (ou la première!) Les forumers? Ou les bloggers? Le suspense est insoutenable!!! ;o))
devniette-12-03-13.jpg

Le genre est bien connu...mais pas forcément la variété!
Elle émerge de terre avec de petites oreilles de velours magnifiques! Ses petites soeurs plus connues, elles, on déjà quelques fleurs depuis un jour ou deux!
Qui est-elle?
devniette-12-03-13-02.jpg
Ensuite, je complèterai l'article pour vous les montrer sous d'autres coutures, promis!
A vos marques, prêts....Commentez!!! ;o))

dimanche 10 mars 2013

Katharinetta bella ? Tchi ! Tchi ! (Iris reticulata Katharine Hodgkin)

katharina hodgkin sous carlesii 09 03 13
Si vous avez suivi ce modeste blog, même en diagonale, peut-être vous souvient-il (avec un sourire j'espère!) des amours cornéliennes de mon jardin-Juliette et des petts Iris reticulata-Romeo?
O rage, ô désespoir...Iris, as-tu du coeur? (Iris reticulata)
Un peu comme dans l'histoire originelle, le destin des deux amants, sur le long terme, est un peu ambigü...car il y a eu des Romeo rescapés, malgré tout. (Jusqu'ici !)
katharina hodgkin 04 03 13 02Un par ci, deux par là, ohhh ce n'est pas glorieux! Mais les fleurs sont encore si rares, au jardin, que même un ou deux rescapés, voire même un ou deux éclopés, sont les bienvenus!
Parmi eux, j'ai eu la surprise de retrouver, cette année, quelques-uns des Katharine Hodgkin initialement plantés aux endroits les moins mal drainés du jardin! Un dans un coin, deux dans l'autre...
Tous ceux qui ont approché de près la belle Katharine en sont  tombés immédiatement amoureux.
Vous la connaissez probablement, elle est célèbre pour ses doux camaieux de bleu ciel, de jaune doux et de blanc...
Tu es jeunette et faut voir comme
Tu affoles déjà tous les hommes!
Est-ce ton bleu si doux
Qui les mine?
Ou bien tes rondeurs, ô Katharine,
Qui les rend fous?
Mais en y regardant bien, il y a...comme une différence!
katharina-hodgkin-sous-carlesii-09-03-13-03.jpgSi la Katharine solitaire, au bord de l'étang, dresse fièrment ses beaux standards bleu ciel veinés d'outremer (c'est comme ça qu'ils s'appellent!), ses deux petiites soeurs, là, juste sous mes fenêtres, planquées au milieu des perce-neige, me font des fantaisies!
Animation Flash
Regardez-y  de plus près! Les fameux "standards", au lieu de simples rayures,  sont comme léchés de petites flammes bleu outremer; façon tissu teint à la main des années 70!!!
Aïe, aïe aïe...ça me rappelle de mauvais souvenirs, ça! Oh, pas que ce soit vilain, au contraire! Ca leur donne un genre, à mes katharinettes !
Mais j'ai cru comprendre, au hasard de quelques discussions jardinières, que ces jolies flammèches étaient généralement associées à des attaques de virus!
A mon avis, c'est la grippe! Ou alors, un gros rhume!
katharina-hodgkin-sous-carlesii-10-03-13-03.jpgEt là, révélation... Ca explique, mais alors, complètement, la fameuse histoire de tchi-tchi du père Tino!!!
Il avait sûrement des Katharina Hodgkin dans son jardin corse, et elles aussi, avaient dû attrapper le virus! Et c'est pour ça, et pour nulle autre raison quoi qu'on en dise, qu'elles nous éternuent dans les oreilles depuis des décennies! 
- Katharina bella?
- Tchi...tchi...
- A tes souhaits!
Faut dire que la belle était prédestinée, dès le départ: "Hodgkin"...essayez donc de prononcer ça sans éternuer, vous! ;o)
Non. Sans rire. C'est très sérieux!  Mais c'est pas sûr... les avis sont partagés. Certains disent qu'il faut détruire les bulbes atteints, avant qu'ils ne contaminent les autres...bon, ici, le risque est limité. Elles n'habitent pas au même étage, les deux katharinettes, et les autres réticulés sont au moins à 10 m d'elles. Avant que le virus les atteigne, c'est moi qui serai vieille, enrhumée et qui écrirai-baissant-l'oreille-tchi-tchi!
D'autres disent que si les feuilles sont "normales", et non striées, ce n'est qu'une fantaisie génétique, et pas un virus. Mais là aussi, certains disent que ce n'est pas un indice fiable, que d'autres plantes virosées ne montrent de flammèches que sur les fleurs, et pas sur les feuilles. Va savoir. De toutes façons, les feuilles, pour l'instant, bien malin qui pourrait dire si elles sont striées ou pas! Trop petites, trop fines, trop razmokett! Pitié pour mes genoux, on y regardera de plus près quand elles auront un peu grandi, m'sieurs-dames...
les deux katharines
J'avais déjà entendu parler de cette histoire de virus au sujet d'un l'Iris d'alger: Iris unguicularis Kilbroney Marble. Avis partagés, là encore, virus ou pas-virus...Ici, il n'a jamais voulu fleurir, et a fini par se faire Seppuku, de toutes façons. Ca a réglé le problème, au moins! ;o(
Alors, qu'en pensez-vous? Dois-je garder mes katharinettes-à-tchi-tchi? Ou les sacrifier sur l'autel de la santé botanique? Cruel dilemne...cornélien, une fois de plus!!!!
Percée jusques au fond du coeur
D'une atteinte imprévue...
Allons bon, me v'la repartie....j'arrête! ;o))
Enrhumée ou pas, Katharina-tout-court ou Katharina-tchi-tchi,  tu es bien jolie. Alors pour l'instant, on va suivre le conseil du mossieur :
Faut profiter quand il est temps! Ahhhhhhhh......Ahhhhh......
Ô ma belle Kathariiii...nettaaaaaa !!!!! ;o))
katharina-hodgkin-sous-carlesii-10-03-13.jpg

mardi 5 mars 2013

L'ombre du Général Hiver

Regardez ce que j'ai vu, hier soir, au jardin! Oui, vu...de mes yeux vu!
ombre-du-general-hiver.jpg
Hé, hé...c'est bien lui: le Général Hiver, surpris en pleine débâcle, s'enfuyant honteusement vers les ténèbres infernales.
Voyez ce nez monstrueux, ce double-menton relâché sous le menton crochu qui se dresse avec défi, cette ridicule barbiche de gnome et cette moustache de poils raides et gominés... les cils drus et fournis, le sourcil en bataille!
Et ces plis de peau à l'arrière du crâne aplati! Hou qu'il est vilain!!!!
Il se croit peut-être élégant, avec cette pitoyable couronne de ferraille, bouffée par la rouille, posée sur le sommet du crâne, et ce col de dentelle, raide et  noir de crasse, qui rebique à l'arrière?
Je vous assure que quand je l'ai vu, tous les poils sur mes bras se sont mis au garde à vous....Brrr...
Je jurerais presque que je l'ai entendu maudire le soleil revenu, et menacer d'une voix sourde:
"Ce n'est pas fini! Je reviendra! Je reviendrai!"
Chante tant que tu veux, vilain merle noir, marionnette de malheur, et va-'en! On t'a assez vu!
L'avez-vous reconnu? Derrière quoi ou qui, cachait-il sa défaite? ;o))

La réponse en images...c'est une hellébore qui joue à cache-cache avec le soleil, bien sûr! ;o))